You need to enable your cookies to buy on this website.

Connexion
Inscription

Actualités

Collège Sainte-Anne : Une école au service de la pédagogie et de l’environnement

29 juin 2021

Et si on concevait les écoles de demain afin d’optimiser les conditions d’apprentissage des élèves? En plus de viser la carboneutralité, le collège Sainte-Anne de Dorval offrira à la rentrée 2022 des espaces d’apprentissage modernes, ouverts, flexibles et lumineux qui favoriseront le bien-être, la créativité et la soif d’apprendre des adolescents qui le fréquenteront. Aperçu d’une école du futur qui risque d’en inspirer bien d’autres.

Le projet est ambitieux. Non seulement il s’appuie sur une approche pédagogique avant-gardiste et axée sur les besoins des jeunes, mais le milieu de vie qu’il propose diffère complètement de ce que l’on voit habituellement dans les écoles secondaires. Il s’inspire d’ailleurs des meilleures pratiques à travers le monde en matière d’architecture scolaire. Le concept serait plus particulièrement inspiré de la visite d’une école de Copenhague, au Danemark, où le bois et la lumière naturelle créaient un environnement bienveillant et où les gens avaient tous le sourire aux lèvres.

Le bâtiment a été imaginé par l’Atelier Pierre Thibault, qui est également derrière l’initiative du Lab-École visant à repenser les écoles primaires de la Province, en collaboration avec Architecture 49.

Différents espaces d’apprentissage

Afin de s’adapter aux besoins des élèves et de l’approche pédagogique proposée par le Collège Sainte-Anne, l’école va offrir trois types d’espaces : des classes fermées pour faire vivre des activités de groupe guidées par l’enseignant, des espaces collaboratifs pour la pratique des compétences ainsi que des espaces individuels de type « cocons » pour des travaux demandant une plus grande concentration. On y trouvera également des espaces d’expérimentation de pointe, dont des laboratoires créatifs en arts, en sciences et en technologie, une salle de musculation, une salle multisports et un gymnase.

L’atrium sera le cœur de l’école : un lieu pour socialiser, pour effectuer des présentations, etc. Ce lieu qui fourmillera d’activités sera baigné de lumière naturelle grâce à un puits de lumière.

La proximité avec l’école primaire permettra une véritable synergie entre les élèves, qui se partageront les différentes installations du site. On y trouvera notamment une fermette, une serre, une classe extérieure, un laboratoire créatif et un terrain synthétique. Tous les bâtiments du campus seront carboneutres, une première au Canada.

Un bâtiment sensible à l’environnement et au bien-être

En plus de viser la carboneutralité, notamment grâce à l’utilisation d’éléments en bois, le bâtiment a été méticuleusement réfléchi afin d’offrir le meilleur environnement pour les élèves. Il a d’ailleurs fait l’objet de nombreuses recherches afin que la température ambiante, la luminosité et la qualité de l’air soient optimales.

L’école va également récupérer les eaux de pluie, générer de l’énergie à l’aide de panneaux solaires et même proposer des vélos pour produire de l’électricité.

« Ce campus, c’est un environnement bienveillant : On veut que les élèves aient toutes les possibilités de se développer de la meilleure façon. Ce qu’on est en train de créer, c’est un véritable milieu de vie, un lieu attrayant, un endroit où toute la communauté aura le goût de venir jour après jour », résume l’architecte Pierre Thibault.

  • Équipe de projet

    Client : Collège Sainte-Anne

    Architecte : Atelier Pierre Thibault et Architecture 49

    Ingénieur en structure : NCK

    Ingénieur mécanique et électrique : Martin Roy et associés

    Entrepreneur : JBC Construction