You need to enable your cookies to buy on this website.

Connexion
Inscription

Fermes de toit

Fermes de toit

Les fermes de toit légères en bois sont des cadres triangulés composés de pièces en bois de dimensions, c’est-à-dire de 2×3 à 2×10 (38×64 mm à 38×235 mm). Les membrures sont assemblées entre elles à l’aide de connecteurs métalliques de haute performance faits de minces plaques métalliques en acier galvanisé dentées généralement de calibre 20 (environ 1 mm d’épaisseur). Les fermes de toit légères en bois sont, dans la majorité des cas, utilisées conjointement avec un revêtement structural en panneau tel que le contreplaqué ou le panneau de copeaux orientés (OSB) dans le but de créer un effet diaphragme.

Les fermes de toit légères peuvent être conçues et fabriquées dans une variété de formes qui ne sont limitées que par les exigences du transport, permettant ainsi d’obtenir des profils de toiture quasi illimités. Elles peuvent, entre autres, former des toits à deux versants, égaux ou inégaux, des toits à un seul versant, des toitures plates, courbes, des combles habitables, des plafonds cathédrale ou en voûte, etc. De plus, la résistance élevée des fermes de toit légères en bois leur permet de franchir de très grandes portées, pouvant atteindre jusqu’à 24 m (80 pi) de longueur. Au-delà de cette portée, on utilisera des fermes à double épaisseur (deux plis).


Fermes de toit plates

Les fermes de toit plates sont généralement utilisées pour les bâtiments commerciaux et multiétagés, notamment parce qu’elles permettent de limiter la hauteur totale du bâtiment. De plus, un toit plat permet d’éviter les risques de chute de neige associés aux toits en pente.

Il est également possible de fabriquer des fermes de toit plates avec une faible pente vers le centre de la membrure supérieure pour assurer le drainage du toit, ce que l’on appelle généralement une « ferme à bassin ». Cela permet également d’éviter la pose d’éléments secondaires sur place ou de faire appel à des isolants rigides avec pente intégrée qui s’avèrent dispendieux. Il faut habituellement prévoir une pente de drainage de 1/50 (0,25 pouce/pied de longueur) pour ce type de ferme.

La règle empirique pour déterminer la hauteur approximative d’une ferme de toit plate espacée à 610 mm est le rapport longueur/hauteur de 10:1 ou 1,25 pouces par pied de portée pour la section la plus sollicitée qui est généralement au centre de la portée. Par exemple, pour une portée de 6,1 m (20 pi) et de 9,1 m (30 pi), on obtient respectivement 610 mm (25 po) et 910 mm (38 po) de hauteur.

Fermes maîtresses à plis multiples

Les fermes maîtresses sont utilisées pour supporter d’autres fermes de toit ou tout autre élément structural comme les poutres ou les chevrons de toit. Une ferme maîtresse est généralement composée de deux à cinq fermes identiques qui sont attachées les unes aux autres à l’aide de clous selon les directives du fabricant. En plus du clouage, les fermes maîtresses de quatre et cinq plis doivent être boulonnées à raison d’un boulon de ½ po de diamètre par panneau. Les fermes maîtresses sont très utiles et très économiques, car elles permettent une grande flexibilité en matière d’aménagement intérieur en permettant d’éviter l’usage de poteaux et de murs porteurs. Elles sont généralement de forme plate, mais peuvent également avoir la même forme que les fermes régulières adjacentes. Selon la longueur des fermes à supporter, la portée des fermes maîtresses peut être similaire à celle des fermes régulières, mais dépasse rarement 12 m (40 pi).

Fermes de toit en pente

Les fermes en pente, particulièrement les fermes à deux versants, sont des modèles performants et économiques qui permettent d’atteindre de grandes portées. Elles sont préconisées dans les bâtiments industriels où de grandes surfaces sans poteaux intérieurs sont requises. Elles sont également utilisées dans les bâtiments d’un ou deux étages où la hauteur de la structure du toit n’est pas limitée. Pour des fermes dont la portée dépasse 12,2 m (40 pi), il faut généralement augmenter la hauteur totale de la ferme à ses extrémités à au moins 400 mm ou un peu plus pour des raisons structurales.

On peut aussi faire appel aux fermes en pente pour des raisons esthétiques et même créer des toitures à plusieurs pentes. Étant donné la hauteur des fermes offertes, il est même possible de réaliser des plafonds en pente tout en conservant des portées libres intéressantes sans ajouter de poteaux qui pourraient gêner l’aménagement intérieur.

Pour des raisons de transport, les fermes dont la hauteur dépasse 3,66 m (12 pi) doivent être fabriquées en deux sections qui seront superposées au chantier et assemblées l’une à l’autre, soit une section inférieure structurale et une section supérieure (partie soufflage).

Trouver un fournisseur

Pour en savoir plus

Exemples de projets

Siège Social de Dessercom

Lévis

Siège Social de Dessercom

Lévis

Siège Social de Dessercom

Lévis

Documentation

Guides techniques

Guide technique sur les fermes de toit légères pour la construction commerciale

 

Ce guide technique a pour but d’assiter les ingénieurs et les architectes dans la conception de toitures utilisant des fermes de toit légères en bois. On y présente, entre autres, les avantages et particularités des fermes légères, ainsi que les principes de conception et les normes de calcul utilisées.

Format numérique

Télécharger

Format papier

Acheter 15.00 $CA

Fiches techniques

Les bâtiments commerciaux préfabriqués à ossature légère de bois

Ce guide technique a pour but d’assister les ingénieurs et les architectes dans la conception de bâtiments à ossature légère. Depuis plusieurs années déjà, ce type de construction fait appel à plusieurs composantes structurales préfabriquées en usine, ce qui offre de nombreux avantages comme la qualité de la fabrication et la rapidité d’installation au chantier. Ce guide technique présente, entre autres, les avantages et les particularités de la construction à ossature légère, ainsi que les principes de conception et les normes de calcul utilisés. Il met aussi l’accent sur les détails de construction et les exigences concernant l’installation au chantier. Les calculs montrés dans ce guide technique sont basés sur la norme CSA O86-09.

Format numérique

Télécharger

Format papier

Acheter 3.00 $CA

Guides techniques

Guide technique sur la conception de bâtiments à ossature légère en bois – 2e édition

 

Ce guide technique a pour but d’assister les ingénieurs et les architectes dans la conception de bâtiments à ossature légère.

Format numérique

Télécharger

Format papier

Acheter 14.29 $CA