You need to enable your cookies to buy on this website.

Connexion
Inscription

Revêtements de plancher

Revêtements de plancher

Les revêtements de plancher en bois sont depuis toujours très prisés dans les projets résidentiels. Ils sont aussi de plus en plus utilisés dans les bâtiments commerciaux et d’affaires ainsi qu’à l’intérieur des bureaux des établissements industriels. Leur faible impact environnemental, la grande diversité des essences, des finis, des textures et des dimensions disponibles font qu’ils sont très appréciés et s’intègrent aisément dans plusieurs styles de décors.

  • Avantages des revêtements de plancher en bois
  • Parquets de bois feuillus (bois franc, dur)
  • Parquets de bois résineux (bois tendre)
  • Types de parquets
  • Installation
  • Finition
  • Entretien

 

Avantages des revêtements de plancher en bois

  • Les revêtements de plancher en bois sont à la fois esthétiques, chaleureux et d’apparence naturelle, ce qui contribue au bien-être des occupants (biophilie);
  • Le bois étant une ressource renouvelable et locale, les revêtements de sol en bois sont l’un des meilleurs choix de produit du point de vue environnemental;
  • Une grande partie des produits de finition utilisés pour les lames de planchers prévernies sont des revêtements cuits par rayonnement ultraviolet (UV), un procédé reconnu pour ses faibles émissions de composés organiques volatils (COV), soit moins de 50 g/L.

Parquets de bois feuillus (bois franc, dur)

Les parquets de bois feuillus, appelés également « bois franc », sont offerts en plusieurs essences de bois canadiennes, mais également dans certaines essences étrangères importées. Ils ont plusieurs qualités et types : lamelles, mosaïques et planches. Les parquets de type lamelles et de type planches fonctionnent sur le principe de rainures et de languettes sur leurs quatre côtés. Le type planches est plus large que le type lamelles.

Les parquets possèdent différentes largeurs de planche : des lames de 2 ¼ » aux planches très larges de 7″ et plus. Des planchers en lames étroites de 2 ¼ » présentent une élégante linéarité qui donne l’illusion d’agrandir la pièce. Les planches de 3″ et de 7″ sont un choix populaire pour améliorer l’aspect des grandes pièces en leur conférant un aspect visuel de détente.

On produit les parquets de type mosaïque et blocs bouvetés en assemblant des petites lamelles de bois franc suivant un certain motif et en les collant sur un support. Les côtés peuvent être droits ou à rainure et languette.

Les parquets de bois feuillus se clouent ou se collent et s’installent avec des joints sans colle ni fixation sur n’importe quel type de sous-plancher. Cependant, les planchers susceptibles d’être exposées à une haute humidité ne devraient pas être recouverts d’un parquet de bois feuillus.

Parquets de bois résineux (bois tendre)

Des parquets peuvent également être faits à partir de certaines essences de bois résineux. Celles que l’on rencontre le plus souvent sont le pin, le Douglas et la pruche. Ce type de parquet est comparable au parquet de bois feuillus sur le plan de l’installation et de la fabrication. Par contre, sur le plan de la résistance, les parquets de résineux sont plus sensibles aux marques laissées par les talons ou les petits cailloux logés sous les chaussures. Ceci s’explique par le fait que le bois résineux est moins dense que celui des bois feuillus. Il est donc préférable d’utiliser les parquets de bois résineux dans les endroits peu passants.

Trouver un fournisseur

 

 

 

Parquet de bois solide

Le parquet de bois solide est composé de lamelles faites d’un seul bloc de bois. Il est reconnu pour sa durabilité. En raison de son épaisseur, il est généralement celui qui pourra être sablé le plus souvent au courant de sa vie utile.

Parquet en bois d’ingénierie

Le parquet en bois d’ingénierie est le type de revêtement de plancher le plus utilisé au Québec. Entièrement faits de bois, les parquets haute performance en bois d’ingénierie comportent plusieurs couches. Liées les unes aux autres perpendiculairement au sens du grain, elles favorisent la résistance et la stabilité dimensionnelle.

Ils possèdent une couche d’usure entre 2 et 4 mm de bois franc pouvant être poncée et une couche de support en contreplaqué, en bois ou en HDF. Le produit peut être sablé jusqu’à trois fois. Sa structure de fabrication permet une pose sur chauffage radiant.

Certains modèles comportent des supports de bois et une couche de contrebalancement à l’endos du produit.

Selon le modèle, l’installation peut être réalisée avec colle, agrafes ou flottante.

Parquet en bois d’ingénierie – Pose flottante

Les principaux avantages d’un revêtement de plancher en bois d’ingénierie en pose flottante sont sa rapidité et sa facilité d’installation. Ce type de pose ne nécessite aucun clouage, agrafage ou collage et peut être installé sur un revêtement de plancher existant.

Le côté long est donc profilé selon un modèle éprouvé pour l’application. Le bout des pièces peut avoir le même profilé que le côté long ou un crochet limitant les mouvements horizontaux. Des profils permettent aussi le blocage dans toutes les directions et une installation planche à planche.

 

 

Parquet en bois d’ingénierie – Joint autobloquant

Offre les mêmes avantages que le revêtement de plancher en bois d’ingénierie en pose flottante usuelle, mais aussi une meilleure stabilité des lamelles. Comme les lamelles ne se dilatent pas et ne se contractent pas séparément (mais « travaillent » en tant qu’ensemble), l’installation est réalisée avec des joints uniformes.

Installation

Le bois est une matière vivante. Il réagit aux différentes variations d’humidité relative. Le bois prend de l’expansion lorsque exposé à des conditions humides et rétrécit dans des conditions sèches. Afin de minimiser l’expansion ou le rétrécissement du revêtement de plancher en bois, il est recommandé de maintenir le taux d’humidité relative de la maison à 45 % toute l’année durant. Avant de faire l’installation, les joints de gypse doivent être tirés, le plancher de béton coulé et le système de chauffage installé et fonctionnel. Le tout doit être sec. Il est préférable de laisser le bois s’acclimater à la pièce pour une période minimale de 24 heures au taux d’humidité relative recommandé.

Dans tous les cas, il faut se référer au guide d’installation du fabricant et s’assurer de considérer les joints d’expansion requis au pourtour des murs.

Finition

Traitement en usine

La finition ou l’huilage réalisé en usine se fait avec de l’équipement d’application et de séchage spécialisé qui permet d’obtenir une épaisseur de produit bien contrôlée et, lorsque cela s’applique, un séchage/cuisson du produit bien maîtrisé. Une fois l’installation des produits préfinis ou préhuilés réalisée, ceux-ci ne requièrent aucun sablage, ni vernissage/huilage. De plus, la très grande majorité des produits de finition appliqués sur place gagnent en performance mécanique dans les jours suivant leur application. Dans le cas des produits finis ou huilés en usine, dès leur installation il est possible de jouir de leur performance optimale.

Revêtements de plancher en bois prévernis

  • Protègent le bois contre les égratignures, les marques d’impact, etc.;
  • Faibles émissions de composés organiques volatiles (COV);
  • Très bonne résistance à l’eau, aux produits nettoyants, etc.;
  • Dans le cas de vernis très lustrés, les égratignures, bien qu’elles puissent être peu nombreuses, sont facilement perceptibles;
  • Plusieurs gammes de lustre offertes, certaines offrant l’aspect non verni comme un huilé.

Revêtements de plancher en bois préhuilés

  • Permettent de faire ressortir le grain du bois et de lui permettre de respirer;
  • Masquent bien les égratignures et les marques à la surface du bois grâce à leur fini mat, mais n’empêchent pas leur formation;
  • Possibilité d’utilisation d’huiles colorées;
  • Simplicité de réfection ou de réparation : il suffit de sabler le bois (lorsque nécessaire) et d’appliquer une fine couche d’huile;
  • L’entretien peut nécessiter l’application d’une huile à l’occasion.

Traitement sur place

Le plancher devra être sablé afin d’obtenir de bons résultats. Les principaux produits de finition appliqués sur les couvre-planchers en bois sur place sont les polyuréthanes. Il s’agit de revêtements très durs et très résistants formant une pellicule protectrice à la surface du couvre-plancher en bois. Des polyuréthanes à base d’eau et des polyuréthanes à base d’huile sont offerts sur le marché. Pour ce qui est des huiles et des cires, il est possible d’utiliser de l’huile d’abrasin (Tung), de l’huile de lin, de l’huile danoise, etc. Contrairement au vernis dont l’application doit être préférablement réalisée par un professionnel.

Entretien

Dans le secteur commercial et industriel, on croit parfois, à tort, que les revêtements de plancher en bois nécessitent un entretien beaucoup plus complexe que d’autres types de revêtements. En fait, l’entretien est non seulement facile, mais requiert très peu d’étapes et de matériel. Il faut minimiser l’utilisation d’eau. Les compagnies d’entretien de plancher sont maintenant munies d’outillage en conséquence.

Aspirateur

Élimine les poussières et les abrasifs pouvant détériorer les planchers.

Vadrouille à housse légèrement humide

L’utilisation de l’eau est assez efficace pour l’entretien régulier des planchers à condition de la minimiser et de suivre les nouvelles procédures recommandées. Pour un entretien plus soutenu de planchers présentant un plus grand niveau de saleté, il est préférable d’utiliser le détergent propre au fabricant et au type de plancher installé.

À éviter

  • Cire, détergent et savon à base d’huile: ces produits peuvent altérer le fini du plancher.
  • Vinaigre: effet oxydant sur certains finis, en particulier les planchers prévernis.
  • Vadrouille à vapeur
  • Carpette dense: les tapis tissés très dense et ceux ayant une pellicule de caoutchouc emprisonnent la saleté, les matières abrasives et l’humidité entre le tapis et le plancher.
  • Lumière intense: lorsque soumit à une forte lumière (naturelle ou artificielle) un changement de coloration du bois est à prévoir.

 

Pour en savoir plus :

„  Construire en bois : Écologique

„  Construire en bois : Esthétique et confortable

„  Essences de bois québécoises

„  Fiche technique : Les revêtements de plancher en bois du Québec