You need to enable your cookies to buy on this website.

Connexion
Inscription

Actualités

Sentier des Cîmes : des sentiers et une tour en bois unique en son genre en construction dans les Laurentides

21 avril 2021

Après une pause liée à la pandémie, la construction de la première tour du Sentier des cimes reprend sur le site de l’ancienne pisciculture située à Saint-Faustin-Lac-Carré. La compagnie allemande EAK, qui exploite actuellement quatre Sentiers des Cîmes dans son pays d’origine ainsi que quelques-unes ailleurs en Europe, a amorcé ses travaux de fondation en vue de la construction de ce premier projet unique en Amérique du Nord qui comprendra notamment 1250 m de sentiers et une tour d’observation de 40 m.

 

Le Sentier des cimes et l’ensemble du site de l’ancienne pisciculture deviendront assurément une importante attraction dans la région. Une fois terminée, la tour d’observation offrira une vue unique de 360 degrés sur le paysage environnant et les montagnes des Laurentides. Les stations éducatives et les quelques modules à sensations fortes pour les plus téméraires, le restaurant, le magasin et le site historique représenteront une destination d’excursion unique mettant l‘accent sur l’environnement et la nature au Canada. Le tout a été conçu avec le souci de l‘adapter pour permettre aux personnes à mobilité réduite d’accéder à l’ensemble du circuit. Située aux abords de la piste du P’tit Train du Nord, les utilisateurs seront également enchantés d’y avoir accès par la piste linéaire.

Dans la mesure où toutes les réalisations liées à ce projet d’envergure peuvent se dérouler comme prévu compte tenu du contexte de la pandémie, l’inauguration tant attendue du premier Sentier des cimes en Amérique du Nord aura lieu au début de l’été 2022. La production des éléments nécessaires au Sentier des Cîmes aura lieu cet été, tout comme la construction de la petite tour à l’entrée du sentier. À l’automne, EAK planifie la construction intérieure du bâtiment principal. Il abritera, sur trois étages, un restaurant, une aire de service avec entrée au sentier des cimes, un magasin et des bureaux. Puis viendra, vers le début de l’année prochaine, la finition du sentier et, bien sûr, de la grande tour.

Pour la compagnie allemande EAK, du début de la planification jusqu’à la réalisation du projet, il était primordial de faire affaire avec les entreprises locales. C’est l’entreprise PLA architectes qui supervise la conversion des bâtiments et la construction du sentier alors que les services d’ingénierie et d‘analyse structurale seront effectués par la société LH2. Les deux entreprises sont situées à Mont-Tremblant, à proximité du chantier de construction. Pour la construction du sentier et de la grande tour, c’est la compagnie Ultimateck de Boisbriand qui est désignée comme étant entrepreneur général.